"J’ai toujours été intéressé par un Karaté d’autodéfense
plutôt que par un Karaté sportif."
- Martin Jutras

Martin Jutras

Pour en découvrir un peu plus sur moi

Je m'appelle Martin Jutras, je suis né à Montréal, Québec (Canada), en 1973. Je pratique le Karaté depuis plus de trente-deux ans. Mario et moi sommes amis et partenaires d'entraînement depuis presque tout aussi longtemps.

J'ai débuté la pratique du Karaté dans les années 80, sous les recommandations de mon père, afin de m'aider à combattre un grand manque de confiance en moi et une grande timidité.

Grâce à la personnalité et les connaissances de mon Maître, j'ai su que j'avais trouvé ma Voie. Ma confiance en moi se développa rapidement, au grand plaisir de mes parents ainsi que de moi-même. Ce fut pour moi le début d'une grande passion.

Tout en continuant passionnément ma pratique du Karaté, j'ai exploré d'autres arts martiaux tels que l'Aikido, le Wing Chun (Kung-Fu), le Jeet Kune Do, la boxe, le Muay Thaï (boxe thaïlandaise), le Tai Chi, le combat au sol (grappling, jiu-jitsu brésilien) et le Kendo. L'étude de ces autres arts martiaux n'avaient pas pour but de me faire devenir spécialiste dans aucune de ces disciplines, mais bien de complémentariser et de mieux comprendre mon Karaté, qui était et restera toujours le coeur de ma pratique martiale.

Grâce à la personnalité et les connaissances de mon Maître, j'ai su que j'avais trouvé ma Voie.

J’ai toujours été intéressé par un Karaté d’autodéfense plutôt que par un Karaté sportif. Bien que je n’ai rien contre la compétition, je trouve plus important la recherche d’efficacité réelle que la recherche d’une efficacité de compétition.

Développement personnel

J’ai toujours considéré la spiritualité et le développement personnel comme étant très importants.

Vers l’âge de 12 ans, j'ai commencé à me questionner sur le sens de la vie. J'ai lu de nombreux ouvrages portant sur la psychologie, la spiritualité, les religions, etc.

Je fus séduit par la simplicité et la lucidité du Zen, qui ne contient aucun dogme, aucune croyance, mais qui met plutôt l’accent sur l'instant présent, la respiration et la pratique de la méditation.

Je pratique donc la méditation Zen (Zazen) depuis une trentaine d'années. Je suis également professeur de Zen et l'auteur d'un livre d'introduction sur le Bouddhisme Zen publié en français et en anglais.

De nombreux voyages au Japon

Grand passionné par la culture japonaise et le Japon médiéval, j'étudie son histoire et ses traditions avec engouement.

Mon épouse étant Japonaise, nous avons, à chaque année, la chance d'aller au Japon avec nos deux enfants, ce qui me permet d'y expérimenter le Karaté et le Zen: séminaires de Karaté, entraînement dans plusieurs dojos, méditation dans des temples Bouddhiste, rencontre de nombreux Maîtres Zen, etc.

Je suis convaincu que si l'Occident en apprenait davantage sur les nombreuses richesses de la culture japonaise, nous serions moins des sociétés centrées sur l'individualisme et plus sur le collectivisme, ouvertes sur l'autre.

Coach de vie privé

Au milieu des années 2000, mon expérience en tant que professeur d’arts martiaux, professeur de Zen et massothérapeute m'a amené à devenir, pendant quelques années, coach de vie privé pour diverses célébrités québécoises.

Essentiellement, mon travail consistait à les aider à faire face à l’incroyable pression du show business ainsi qu'au stress et à l'anxiété reliés à la nécessité de performer, car le milieu artistique est très rude et très éprouvent, autant sur le plan mental que physique.

Avec la pleine conscience (mindfulness) et le Zen comme alliés, je leurs enseignait, par le biais de Zazen (méditation) et de la respiration, à être pleinement présents dans l'instant - ici et maintenant - calmes, heureux, et sans distractions.

J'espère avoir la chance de vous rencontrer lors de l'un de nos séminaires.